0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Stéphanie est morte le 25 avril 2014 et les enfants et moi on a détesté ça tout de suite. Le cancer s’était pointé sans ménagements en janvier 2010 et voilà. J’étais dans la chambre 328 quand je l’ai entendue respirer pour la dernière fois et il y a eu une dernière pulsation sur la veine de son cou, saillante parce que le cancer l’avait bien fait maigrir. Mais seul le corps a cédé, Stéphanie n’a rien lâché. Comme d’habitude, petit soldat vaillant. Alors avec les garçons on traverse le chaos. Ce sont des bribes qu’il y a dans ce livre, ce n’est pas une oeuvre d’art, juste des fragments désordonnés, des cartes postales aux couleurs passées, pâlies, cornées dans les coins, envoyées depuis la vallée de l’ombre de la mort. Dieu il ne lâche rien non plus. Il s’occupe des vivants. Et au milieu du tunnel il envoie une éteincelle de vie…

130 pages

Description du produit

  • Stock 1 article disponible
  • Date de parution 30/05/2017
  • Poids 0.132  kg
  • Nombre de pages 130
  • Format 12.0 ⨯19.0 ⨯1.0 cm
  • Langue Français
Un vendredi en fin de matinée - Traversée du chaos
15.61 CHF
1 ex.
Disponible